Fabula Nova Crystallis
Introduction | Mythologie | Univers
Fabula Nova Crystallis > Mythologie

Le Nouveau Conte du Cristal



« Il y a bien longtemps, le monde était gouverné par un dieu nommé Bhunivelze. Pour s'en approprier le contrôle absolu, Bhunivelze chercha à terrasser sa mère, Muin. Mais celle-ci disparut dans le monde invisible. Bhunivelze était un dieu instable. Entre ses mains, le monde sembla voué au péril. »



« Il pensa être victime d'une malédiction lancée par sa mère. Pour dissiper la malédiction, il comprit qu'il devait anéantir Muin. Il se mit en quête de la porte de ce monde invisible dans lequel elle attendait. Par la simple force de sa volonté, il créa les fal'Cie. »



« Le premier fal'Cie qu'il créa fut Pulse. Il lui confia pour Tâche de déblayer le monde afin de découvrir la porte du monde invisible. »



« Ensuite, il créa la fal'Cie Etro, mais fit l'erreur de la façonner à l'image de Muin. Terrorisé par son apparence, il ne lui confia aucun pouvoir. »



« En réaction, il créa le fal'Cie Lindzei. Il lui confia pour Tâche de le protéger contre toutes les menaces. Après avoir ordonné à Lindzei de le réveiller le moment venu, il se changea en cristal et plongea dans un sommeil perpétuel. »



« Pulse, souhaitant étendre le monde, créa de nombreux fal'Cie et l'Cie. Lindzei, souhaitant protéger le monde, créa de nombreux fal'Cie et l'Cie. Etro, elle, était incapable de créer quoi que ce soit. Délaissée, elle pensa à cette mère à qui elle ressemblait tant. Elle se mutila, laissant son sang se répandre, avant de disparaître à son tour. »



« Le sang qui s'écoula de son corps donna naissance à l'humanité. Les humains étaient des créatures nées dans le simple but de mourir. La destruction du monde visible n'était en rien une malédiction. C'était simplement le destin. Le monde était divisé en deux parties, la visible et l'invisible. Si l'équilibre entre ces deux parties était rompu, alors le monde entier serait anéanti. »



« Muin, la mère de Bhunivelze, n'avait aucun moyen d'empêcher cette issue. Le chaos était sur le point d'absorber le monde invisible. Alors que Muin allait s'éteindre, Etro apparut devant elle. Muin demanda à Etro de protéger l'équilibre du monde, avant d'être engloutie par le chaos. Mais Etro, insensée, resta sourde aux dernières paroles de Muin. »



« Bien que seule, Etro se prit d'affection pour ces humains voués à sombrer dans le chaos. A leur mort, elle les accueillait avec le sourire et leur confiait une partie de ce chaos. Les humains donnèrent à ce chaos le nom de « cœur ». Ce cœur allait devenir leur force, mais ils l'ignoraient encore. »



« Finalement, ils nommèrent Pulse leur seigneur tout-puissant, Lindzei leur divinité protectrice et Etro leur déesse de la mort. Les humains vivaient en portant le chaos du monde invisible dans leurs cœurs. Comme ils le retenaient ainsi, l'équilibre du monde était de nouveau assuré. »



« Bhunivelze, cristallisé, dormait toujours. Endormi pour l'éternité, attendant le moment venu. »


Haut de Page


0 membre connecté
0 membre connecté sur KHResort