Final Fantasy XIV > Gameplay

Système de combat


Le système de combat de Final Fantasy XIV est somme toute classique pour un MMORPG. Une fois à proximité d’un ennemi que vous aurez ciblé, vous pourrez choisir un sort ou une compétence dans la barre de compétences située en bas de l’écran. Une fois l’attaque choisie, vous n’aurez plus qu’à valider l’ennemi sur lequel vous souhaitez lancer votre assaut (chose parfois assez difficile à faire car le système de ciblage est assez mal géré) avant que l’action ne s’exécute. Si vous utilisez une classe de mage, chaque sort consommera des MPs ; tandis que si vous utilisez une classe plus « physique » telles que gladiateur ou maître d’hast, vos compétences nécessiteront des PT pour être exécutées.


Les PT s’obtiennent en attaquant les ennemis avec votre attaque basique (qui ne fait pas beaucoup de dégât). Cette attaque se fait de manière automatique dès que vous ciblez un ennemi, et chaque coup porté vous fait gagner un certain nombre de PTs, qui viennent remplir la jauge correspondante. Une fois que vous aurez atteint un certain nombre de PTs, certaines compétences (en fonction du nombre requis) seront disponibles et donc prêtes à être lancées. Suivant les classes, vous pourrez effectuer des attaques au corps à corps et à distance, et même des attaques de zone très pratiques (la zone d’action variant d’une classe à l’autre). Notez par exemple qu’un élémentaliste peut lancer un sort sur une cible d’assez loin, tandis qu’un occultiste devra se rapprocher un peu plus pour ce faire. En revanche, l’occultiste possède une zone d’action bien plus vaste, ce qui lui permet de toucher plus d’ennemis à la fois que l’élémentaliste lors d’une attaque de zone.



Systèmes d’expérience



Qui dit MMORPG dit bien évidemment expérience, et dans Final Fantasy XIV, nombreux sont les moyens d’en gagner. Le moyen le plus classique est l’attaque de monstres pure et simple. Il vaut mieux commencer par là quand vous débutez en Eorzéa, cela vous permettra de vous faire la main avec le système de jeu sans pour autant prendre trop de risques. L’expérience ainsi gagnée vous permettra de monter de quelques niveaux, mais cette technique montrera bien vite ses limites. La deuxième méthode consiste à faire les quêtes du scénario (appelé « épopée » dans le jeu), qui vous permettront de remporter d’importants points d’expérience mais aussi beaucoup de Gils (et dieu sait qu’on en a besoin). Malheureusement, ces quêtes ne se débloquent qu’en fonction de votre niveau. Par exemple, vous pourrez faire une de ces quêtes au niveau 1, mais la suivante ne sera pas disponible avant que vous soyez au niveau 3, et ainsi de suite ; ce qui vous oblige à progresser par vous-même pour pouvoir continuer à suivre l’épopée.


La troisième méthode est un peu similaire à la première, puisqu’elle consiste à faire les quêtes que les différents PNJs (situés un peu partout en Eorzéa) vous donneront. Le principe est simple : vous leur donnez un coup de main (en tuant tel monstre ou en leur rapportant tel objet par exemple), et ils vous récompensent en expérience et en Gils. Seulement, là encore, les PNJs ne vous demanderont votre aide qu’en fonction de votre niveau (mais en général il y a toujours quelqu’un qui a besoin d’aide, et ce quel que soit votre niveau actuel). La quatrième méthode sort un peu de l’ordinaire, puisqu’il s’agit du système de mandats. C’est avec ce système que vous progresserez le plus vite, car il est en général peu avare, autant en expérience qu’en Gils. Vous devrez au préalable chercher un mandat à la guilde des aventuriers dans une des 3 cités-Etats d’Eorzéa (Gridania, Limsa Lominsa, ou Ul’dah).


Divers mandats sont disponibles en fonctions des classes, mais pour les classes dites de combat, nous opterons pour les mandats régionaux (et de mercenariat). Ces mandats consistent principalement à éliminer des groupes de monstres qui apparaissent une fois la quête activée. Autre avantage des mandats : les monstres qui y sont associés vous sont réservés, c’est-à-dire qu’aucun autre joueur passant par-là ne pourra tuer vos monstres et récolter votre expérience à votre place (car avec les monstres standards, certains ne se gênent pas…). Avant de valider votre mandat, vous pourrez choisir la difficulté de celui-ci ; il vous sera possible de l’augmenter jusqu’à 9 niveaux supplémentaires (ce qui le rendra plus difficile, mais cela vous rapportera plus d’expérience), à vous donc de faire le bon choix et de ne pas être trop gourmand sous peine de passer l’arme à gauche. Enfin, vous pourrez activer la faveur de votre divinité gardienne (que vous avez choisie lors de la création de votre personnage), qui vous permettra de bénéficier d’un bonus d’expérience par exemple.


Une fois le mandat lancé (vous pouvez bien évidemment le faire en équipe), il ne vous restera plus qu’à suivre les flèches sur la mini-carte afin de trouver les monstres et les vaincre. Lorsque tous les monstres sont vaincus, la traditionnelle fanfare de victoire retentira alors, et vous n’aurez plus qu’à toucher l’éthérite venant d’apparaître pour empocher vos récompenses. Pour terminer, la dernière méthode est celle de l’Area of Effect (dite AoE, soit attaques de zone). C’est une technique fort simple à utiliser, mais elle est assez risquée ; il vaut mieux la pratiquer à plusieurs (2 ou 3 personnes minimum). Pour utiliser l’AoE, il suffit de s’approcher d’une zone comportant un nombre important de monstres ; puis de les agresser un par un (sans les tuer). Au fur et à mesure, leurs petits copains alentours viendront en renfort pour vous faire mordre la poussière, et vous vous retrouverez avec un nombre élevé d’assaillants à vos trousses.


Le but ici est de rassembler tout le groupe de monstres, d’activer l’AoE (en tapant « /aoe on » dans la zone de chat) et de lancer attaques et sorts sur un ennemi. Avec l’AoE activé, vos sorts et compétences (enfin certaines d’entre elles) toucheront tous les ennemis à proximité les uns des autres, ce qui vous permettra de tuer tout un groupe de monstres et de récolter leur expérience en un temps record. Il est préférable qu’un seul membre de votre équipe aille provoquer les monstres, pendant que les autres attendent qu’il revienne avec le régiment à ses trousses avant que vous ne les attaquiez.
0 membre connecté
0 membre connecté sur KHResort