Final Fantasy II
Introduction | Vidéo
Final Fantasy II > Introduction


Après le succès de Final Fantasy, son successeur et deuxième opus de la série. Il a été fortement apprécié par le public et est encore considéré aujourd'hui comme le premier RPG de l'histoire comportant un scénario solide. Final Fantasy II, instaure certains éléments, qui deviendront plus tard, les fondations de la série des Final Fantasy : c'est avec cet opus qu'on assiste à l'apparition des chocobos, ces drôles d'oiseaux qui vous permettent de vous déplacer rapidement sur la carte du monde, tout en évitant les ennemis. Il instaure également une grande tradition qui sera perpétrée dans les jeux à venir : le personnage portant le nom Cid.
Initialement, Final Fantasy II fut réalisé en 1988 sur la console Nintendo NES, exclusif au pays du soleil levant, il a fallut attendre 2003 avant qu'une version américaine et européenne soit disponible sur Sony Playstation. Par la suite, Square Enix développe un remake sur Playstation Portable en 2003 apportant de nouveaux bonus à la version initiale.

Tout est histoire de rébellion

L'histoire relate les aventures de quatre jeunes du royaume de Fynn : Firion, Maria, Gus et Léon. Les parents de Maria, Gus et Léon furent tués durant une invasion nocturne menée par l'armée de l'empereur de Palamecia. Ce dernier cherche à invoquer les monstres de l'Enfer afin de dominer le monde entier. Réussissant à fuir la ville de l’assaut des forces impériales, nos quatre héros sont tout de même massacrés dans les sous-bois de Fynn. Heureusement, nos compagnons sont sauvés par la princesse Hilda de Fynn, qui établit une base de rebelles dans la ville d'Altair. Désireux de joindre le mouvement de la résistance, Firion, Maria et Gus tentent de prouver leur valeur en effectuant des missions de sabotage envers l'Empire de Palamécia. Recrutés par la résistance, nos héros joignent les forces des alliés, non seulement pour évincer l'empereur, mais également retrouver le frère de Gus et Maria : Léon, disparu depuis la nuit de leur fuite.



Le second opus marque une grand fossé avec son prédécesseur. Premièrement, c'est la première fois que vos personnages ont un nom (il vous est d'ailleurs impossible de le modifier). Mais la grande force de Final Fantasy II c'est surtout la présence d'un scénario prenant et bien développé autour du thème de l'insoumission et de la résistance active, face à la tyrannie d'un empereur expansionniste. Nous sommes bien loin du scénario relativement réducteur de Final Fantasy. Néanmoins, le background des personnages quant à lui, fait défaut. En effet, vous contrôlerez au maximum quatre personnages, les trois principaux sont Firion, Maria et Gus (qui suivent le même objectif sans vraiment de spécifications personnelles), le quatrième personnage n'aura de cesse de changer au fur et à mesure de l'histoire, parfois en intégrant vos rangs de façon un peu inconvenante.

Un gameplay totalement revisité

Final Fantasy II est également unique au niveau du gameplay. Il s'émancipe du système traditionnel du gain d'expérience. Au lieu de cela, il se base sur un système où les caractéristiques augmentent avec votre façon de jouer. Par exemple, la force d'un de vos personnages augmentera si vous avez souvent recours à la commande attaquer. Parallèlement, votre sort élémentaire de feu deviendra de plus en plus puissant si vous lancez Feu durant les batailles. Ce système favorise donc la personnalisation de vos protagonistes (si vous souhaitez spécialiser un de vos personnages dans les sorts curatifs et de rétablissements, c'est possible). Par la suite, ce système est repris dans Final Fantasy XIV.


En plus de ce système, vos personnages pourront également s'équiper de tout l'arsenal d'armes et armures disponible. Mais en ce qui concerne les armes, pour augmenter vos chances de succès lors d'une attaque, il faudra spécialiser votre personnage dans l'utilisation de chacune d'entre-elles.
Enfin, le système de "Mot Clé" naît également dans cet opus. Pour pouvoir avancer dans l'histoire, vous devrez énoncer certains mots ou utiliser un objet clé du scénario. Les mots clés sont catalogués dans un répertoire explicatif, disponible dans le menu du jeu.

Une équipe des plus talentueuses

Comme dit le proverbe : "On ne change pas une équipe qui gagne". C'est chose faite avec Final Fantasy II. Afin de réitérer le succès de Final Fantasy, l'équipe de conception reste identique. Un nouvel arrivant intègre tout de même l'équipe, il s'agit de Akitoshi Kawasu.
Vous retrouverez donc le talentueux Yoshitaka Amano au design, Masafumi Miyamoto en tant que producteur et le fort connu Nobuo Uematsu aux commandes de la musique.


Même si c'est Nobuo Uematsu qui est à l'origine de la bande son du jeu. C'est Tsuyoshi Sekito qui les arrange pour le portage sur Playstation et Game Boy Advance. Pour certaines raisons, une partie de la musique n'est pas originale au jeu, mais se révèle être reprise du Lac des Cygnes de Tchaikovsky.

Conclusion

Final Fantasy II sert de véritable tremplin pour Square Soft. Après le succès de son prédécesseur, la firme ne se repose pas sur ses lauriers et offre au public un nouvel opus à hauteur des attentes. Scénario approfondi, graphismes améliorés et musique envoûtante, le second opus ouvre la voie aux prochains chapitres de la saga Final Fantasy, qui est promis à un avenir des plus radieux.




1 membre connecté - Noxat
0 membre connecté sur KHResort