PdC : L'Armée des Damnés
Introduction | Artworks | Images | Vidéos
PdC : L'Armée des Damnés > Introduction
Pirates des Caraïbes : L'Armée des Damnés est un jeu se basant sur l'univers des films du même nom. Développé par le studio Propaganda, il se passera de nombreuses années avant que quiconque n'entende parler du Capitaine Jack Sparrow.
En effet, le héros est un jeune garçon nommé Sterling qui, rêvant de devenir un pirate, part à l'aventure pour la première fois. Malheureusement, un vaisseau ennemi se dressera sur sa route, et Sterling sera tué avant même d'avoir pu réaliser son rêve.
Du moins, c'est ainsi que cela aurait du se passer. Mais une force surnaturelle a ramené Sterling à la vie, et notre jeune héros doit désormais choisir entre réaliser son rêve, et devenir un pirate légendaire, ou se venger de son assassin pour devenir un pirate craint de tous...


C'est au joueur que reviendra ce choix. Et de nombreux autres. Car tout au long du RPG, le héros devra choisir entre différentes actions, qui influenceront tout le jeu. L'apparence de Sterling, ses capacités, ses armes mais aussi ses relations avec les habitants des Caraïbes et même sa voix, changeront ! Le jeu offrira donc un sentiment de liberté rarement égalée, et si la quête principale de Sterling se bouclera en une vingtaine d'heures, toutes les quêtes annexes proposeront plus de 100 heures de jeu. Nous passerons donc du temps à naviguer entre les différentes îles des Caraïbes, et nous aurons le plaisir de retrouver des lieux connus, comme Tortuga et Port Royal. Niveau Gameplay, Sterling sera doté de nombreuses capacités variant selon ses choix, et pourra enchainer les combos, au sabre ou au pistolet. Notez par exemple qu'à un certain point du jeu, le méchant Sterling pourra se battre avec une ancre megéante, alors que le gentil utilisera des flammes pour affronter ses ennemis.
En pleine mer, il vous faudra être réfléchi pour manier le gouvernail, tout en vous occupant des voiles et de son équipage- équipage que vous sélectionnerez vous-même. D'autant plus que Sterling n'est pas le seul pirate à naviguer sur la mer des Caraïbes, il faudra donc apprendre à manier le canon pour venir à bout des vaisseaux ennemis, et la difficulté sera encore plus accrue si vous voyagez de nuit.


Possédant une liberté d'action rarement vue, et de magnifiques graphismes, le jeu devrait, sans mauvais jeu de mot, faire couler beaucoup d'encres à sa sortie en 2011, sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC. Soyez sur que Kingdom Hearts Island vous en reparlera.

En 2011, le jeu est finalement annulé, et le studio chargé de son développement fermé par Disney Interactive.
1 membre connecté - Chronos
0 membre connecté sur KHResort