To Zanarkand...


Voilà maintenant 12 ans que Final Fantasy X est sorti sur Playstation 2, à l'époque de la vieille technologie et des TV 4:3 petit format, le bon vieux temps. Peu de gens auraient pu prévoir une refonte HD de cet opus sur PS3 si ce n'était pas autant à la mode ces derniers temps, mais est-ce un mal pour autant ? Square Enix vous propose aujourd'hui de redécouvrir comme jamais un épisode magique de la saga (et sa suite), dans un seul et unique coffret. Regardons maintenant en détails si ce pack mérite l'attention des fans aguerris ainsi que celle des néophytes.


«Une catastrophe surgit à Zanarkand»

Pour ceux qui n'auraient pas joué à la version originale, Final Fantasy X nous raconte l'histoire d'un jeune garçon nommé Tidus. Lors d'un tournoi de blitzball (football aquatique), Zanarkand, la ville des machines, se fait attaquer par une créature nommée Sin. Tidus tente alors désespérément de fuir, puis se retrouve emporté par la créature tandis que la ville sombre. Le jeune homme se réveille par la suite dans un monde totalement différent, où la nature à reprit ses droits, soit-disant 1000 ans après la destruction de Zanarkand. Perdu dans cet univers inconnu, Tidus est convaincu que retrouver Sin l'aidera à retourner chez lui. Il rejoint alors l'invokeuse Yuna dans son périple pour détruire Sin, en espérant découvrir un moyen de rentrer à Zanarkand.


Plus qu'un simple lissage


C'est en 2011, lors de l'E3, que la firme annonça pour la première fois une arrivée prochaine de Final Fantasy X sur Vita, puis confirma également la venue du titre sur PS3 par la suite. Le développement prit un énorme retard pour permettre un contenu nouveau et remanié, en lieu et place d'un simple lissage HD. Ainsi, les modèles 3D de nos héros sont plus resplendissants que jamais, tout autant que l'OST qui a également subi un petit lifting sympathique. De même, les menus et l'interface ont été entièrement refaits pour une meilleure ergonomie et lisibilité, bien que certains ajouts pratiques (notamment le fait de pouvoir charger une sauvegarde dans le jeu ou connaître la description des compétences liées aux équipements) auraient été les bienvenus.


«A gauche SD, à droite HD, convaincu ?»

Il est vraiment soulageant de constater le potentiel qu'avait le jeu à l'époque, pour aujourd'hui se retrouver avec des textures aussi nettes et lisses adaptées à un ratio 16:9 avec perfection, mettant en valeur la direction artistique soignée du monde de Spira dans les moindres détails. Malheureusement, il est dommage que les PNJ secondaires fassent tâche dans ce nouveau paysage, surtout comparés à nos héros aux visages bien plus animés qu'auparavant.


Y.R.P in position !


Le plan visuel est donc très satisfaisant, mais qu'en est-il du gameplay au final ? Du côté de l'épisode X, le contenu de base reste toujours le même. L'aventure principale n'est pas un grand défi mais peut s'avérer compliquée si vous décidez d'y ajouter du challenge en modifiant le sphérier expert à votre guise ou en ne privilégiant que certains personnages. Par contre, le contenu post-fin est colossal et très long, réservé à ceux qui n'ont pas peur de booster leurs personnages au dessus des limites humaines. Final Fantasy X-2 quant à lui, propose une alternative intéressante à Final Fantasy X avec un système de combat bien plus dynamique mais une progression par missions qui aura rebuté bien des joueurs.


«Deux jeux bien différents»

En bonus, nous bénéficions pour la première fois de la version "Internationale + Last Mission" de Final Fantasy X-2 qui intègre deux nouvelles vêtisphères ainsi qu'un mode de jeu unique sur plateau axé plus stratégie. La version internationale propose également d'élever et recruter ses propres monstres pour les intégrer à l'équipe, ajoutant de bonnes heures de jeux au compteur ! Pour compléter le tout, cette compilation propose en inédit une courte cinématique nommée "Eternal Calm" faisant la transition entre les deux épisodes, ainsi qu'un extrait audio racontant les péripéties de nos héros après les aventures du X-2. Cet épisode audio d'ailleurs, que beaucoup de fans attendaient, est un scandale qui n'aurait jamais dû se produire. Pour résumer, l'épisode est une totale contradiction aux deux premiers opus, digne d'une fanfiction de bas-niveau. Ce défaut mis à part, ce petit coffret bijoux sur PS3 est proposé à un prix plus que raisonnable pour son contenu. Si vous êtes détenteurs d'une VITA, la qualité étant la même, ne ratez pas l'occasion de jouer à la série où que vous soyez.


Conclusion


Final Fantasy X/X-2 HD Remaster est une magnifique bouffée d'air frais proposant un contenu colossal et plaisant à un prix record. La transition à la HD est parfaite, guérissant le Parkinson des personnages au passage (pendant les cinématiques), et proposée avec du contenu inédit. Fan ou pas, cette compilation est un agréable moment à passer devant sa TV ou au chaud dans son lit, et rallie les gens d'aujourd'hui avec l'esprit RPG d’antan.

Ce qu'on aime Ce qu'on n'aime pas
- Un lissage HD de grande qualité - Des PNJs secondaires qui se font vieux
- Quelques pistes de l'OST refaites - Interface jolie mais perfectible techniquement
- Le contenu international + last mission - L'épisode audio bonus, un massacre
- Le rapport qualité/prix

Test rédigé par LastDreamy

Haut de Page

Retour aux articles

0 membre connecté
0 membre connecté sur KHResort